Mise à jour du 2 mai 2017 sur la situation de la crue printanière à Gatineau
Ville de Gatineau
Communiqué
Mise à jour du 2 mai 2017 sur la situation de la crue printanière à Gatineau

Gatineau, le 2 mai 2017. – La Ville de Gatineau poursuit ses actions sur le terrain. Les évacuations volontaires et préventives dans les trois secteurs touchés sont toujours en cours. La Ville a ouvert un deuxième centre de services aux sinistrés au centre de services de Masson-Angers (57, chemin de Montréal).

Évacuation volontaire et préventive

  • Depuis ce matin, 40 personnes sont venues s'inscrire aux centres de services aux sinistrés. Ces personnes ont été prises en charge par la Croix-Rouge.
  • Au total, 91 personnes ont évacué leur résidence de façon volontaire.
  • Rappelons qu'à ce point-ci, l'évacuation se fait sur une base volontaire, de la part des citoyens, car il n'y a pas d'enjeux de sécurité imminents à la personne.
  • Trois secteurs sont touchés par des évacuations volontaires et préventives :
    o Boulevard Hurtubise Est est à partir de la rue Campeau (83 résidences)
    o Rue Jacques-Cartier, entre les rues Saint-Louis et des Montgolfières (42 résidences)
    o Le secteur des rues Blais, Saint-Louis et René (107 résidences)
    o Rue Saint-Louis, entre les rues Blais et Moreau
    o Rue Moreau, entre les rues Saint-Louis et Donald-Saint-Jacques
    o Rue Corriveau
    o Rue Saint-François-Xavier entre les rues Blais et René
    o Rue Ernest-Charron
    o Rue René
    o Rue Oscar
    o Rue Blais
    o Rue Adélard
  • La rue Atawe, de l'entrée du Réno-Dépôt jusqu'au stationnement du centre de plein air du Lac-Leamy, de même que le sentier récréatif du Lac-Leamy sont également fermés.
  • Les rues suivantes sont ouvertes à la circulation locale seulement :
    o La rue Saint-Louis de la bretelle de l'autoroute 50 jusqu'à la rue Blais
    o La rue Saint-Louis, du boulevard Gréber à la rue Moreau
    o La rue Moreau, entre les rues Saint-Louis et Pointe-Gatineau
    o La rue Saint-Sauveur
    o La rue Saint-Patrice, entre les rues Saint-Sauveur et Riviera
    o La rue Glaude, entre les rues Saint-Saveur et Riviera
    o La rue Saint-Paul, entre les rues Saint-Sauveur et Riviera
    o La rue Riviera
    o Le boulevard Hurtubise Ouest, entre les rues Campeau et Versailles
    o Le chemin du Fer-à-Cheval
  • Les pompiers continuent de se déplacer en camion ou en bateau pour visiter les citoyens à chaque résidence. Ils les informent des mesures à prendre et leur offre d'être évacués de façon préventive et volontaire.
  • Les résidants des rues touchées ne peuvent plus utiliser leurs véhicules pour circuler.
  • La Ville rend d'ailleurs disponibles les espaces de stationnement des édifices suivants pour les citoyens touchés :
    o centre communautaire Saint-Jean-de-Brébeuf (70, rue Moreau). Rappelons que le stationnement sur rue est possible à proximité où la signalisation le permet;
    o pavillon de la Baie sur la rue des Montgolfières;
    o centre communautaire Jean-René-Monette (89, rue Jean-René-Monette).
    o champ de pratique du golf Sous le couvert des arbres (1415, rue Saint-Louis).
  • Des navettes de la STO sont mises à la disposition des citoyens touchés afin de les conduire au centre de services aux sinistrés :
    o un trajet entre le boulevard Hurtubise et le centre de services aux sinistrés. (Fréquence du passage : toutes les 45 minutes)
    o un trajet entre le parc de la Baie, la rue Saint-Louis et le centre de services aux sinistrés. (Fréquence du passage : toutes les 30 minutes)
    o Le transport est offert jusqu'à 22 h ce soir (mardi).
    o L'horaire pourrait être modifié et même bonifié au besoin, selon l'évolution de la situation.
    o Les citoyens peuvent laisser leur véhicule à un des stationnements identifiés.
  • Selon les prévisions, les niveaux continueront de monter jusqu'à jeudi. L'évacuation pourrait donc durer quelques jours.

Centres de services pour sinistrés

  • La Ville a ouvert deux centres de services aux sinistrés :
    o centre communautaire Jean-René-Monette (89, rue Jean-René-Monette);
    o centre de services de Masson-Angers (57, chemin de Montréal).
  • Les résidants des adresses touchées ayant exprimé le besoin d'être relocalisés doivent se présenter à un des afin de s'identifier.
  • Aux centres pour sinistrés :
    o Des employés municipaux accueillent les citoyens. Notamment, ils notent les coordonnées et le lieu où ils pourront être joints au cours des prochains jours.
    o Les bénévoles de la Croix-Rouge comblent les besoins de première nécessité des sinistrés (hébergement, alimentation, habillement et soutien moral).

Prise en charge des sinistrés

  • Le transport des sinistrés entre le centre de services aux sinistrés et le lieu d'hébergement identifié est assuré par la STO. La Ville est en communication avec son partenaire.
  • Le CISSSO collabore avec la Ville et est prêt à offrir du soutien psychosocial aux sinistrés.
  • En ce qui concerne les animaux :
    o Si possible, il est demandé que les animaux soient relocalisés chez des parents ou amis des sinistrés.
    o Si cela n'est pas possible, la Ville soutiendra les citoyens dans la prise en charge de leurs animaux via un partenariat avec la SPCA de l'Outaouais.

État de la situation

  • La Ville de Gatineau continue de surveiller attentivement l'évolution du niveau des cours d'eau.
  • Les effectifs de la Ville sont toujours sur le terrain et tous les moyens sont pris pour assurer la sécurité des Gatinois, notamment :
    o Le centre de coordination des mesures d'urgence et le Centre d'opération d'urgence sont ouverts même si les mesures d'urgence n'ont pas été déclarées officiellement.
    o Depuis ce matin, les pompiers ont visité 270 résidences pour sensibiliser les citoyens aux mesures à prendre.
    o Les cols bleus ont préparé et livré près de 12 000 sacs de sable sur 11 sites.
    o Les cols bleus procèdent présentement à l'enrochement du chemin du Fer-à-Cheval.
    o Ils assurent aussi l'installation de barricades et de signalisation dans les endroits où les rues sont touchées par les inondations (fermées ou circulation locale).
    o Les policiers sécurisent les rues fermées à la circulation et assurent une vigie des zones à risque.
    o Les services sont en communication avec les différents partenaires tels : CISSSO, Paramédics de l'Outaouais, STO, Hydro-Québec, Gazifère, etc. Des communications ont aussi été faites auprès de la Croix-Rouge.
    o Le Service des communications met les informations à jour en temps réel dans le site Web. Il prend tout autre moyen jugé nécessaire pour communiquer avec les citoyens selon la situation (médias sociaux, textos, etc.)
    o Le CANU (Centre d'appels non urgents) informe les citoyens et les invite à s'inscrire aux alertes par texto. Il transmet leurs requêtes aux services pour suivi.
    o Près de 12 000 sacs de sable ont été livrés depuis hier aux sites de distribution. Près de 9400 sacs ont été ensachés depuis hier.

Information

  • Les citoyens concernés peuvent composer le 311 en tout temps s'ils veulent obtenir de l'aide pour sortir ou quitter leur domicile. En cas d'urgence, ils doivent composer le 911.
  • Les citoyens sont invités à consulter le site Web municipal pour connaître les dernières mises à jour. Le site est mis à jour fréquemment, et ce, dès que de nouvelles informations sont disponibles.
  • Les citoyens sont invités à s'abonner aux alertes par texto afin d'obtenir les mises à jour importantes sur la situation en cours. À 12 h 30 mardi, 400 citoyens étaient abonnés à ce service.

Page Web

Communiqué du 2 mai (5 h 25)


Images

– 30 –
Suivez-nous dans les médias sociaux

Publié par
Service des communications
Ville de Gatineau
Source
Jean Boileau, ARP, FSCRP
Directeur,
Service des communications
Ville de Gatineau
819 595-7171
boileau.jean@gatineau.ca
@JeanBoileau

Gatineau est la quatrième ville en importance au Québec avec une population de plus de 281 700 habitants.
Haut de la page